La notion de proximité est au coeur du projet. Il a en effet pour vocation d’initier des rencontres et de tisser des liens au sein des territoires

à l’image de l’arbre qui crée des réseaux et des échanges souterrains pour transmettre des nutriments et des informations.

 Le voisinage entre collèges et agriculteurs permettra aux enfants de visualiser, lors d’une promenade avec leurs parents, l’impact positif de leurs actions sur leur paysage,  tangibles et observables sur le long terme.

Dans cette logique, l’association Des Enfants et des Arbres sollicitera les collèges situés à proximité des agriculteurs volontaires.

Ceux-ci auront été préalablement identifiés et leur projet de plantation validé par les structures agroforestières partenaires ( cf l’onglet Agriculture de demain).

L’une des missions de l’association Des Enfants et des Arbres sera également de constituer une boite à outils pédagogiques permettant aux enseignants de préparer leurs élèves au chantier plantation et de l’intégrer  dans le parcours pédagogique de l’année.

Une approche transversale entre les différentes  disciplines est encouragée.

Cette expérience éducative globale doit permettre aux enfants de pleinement saisir les enjeux de la transition agro-écologiques, les défis de l’agriculture, les  vertus de l’arbre hors la forêt, le rôle des haies, de la biodiversité… Mais elle peut également s’ouvrir sur la place de l’arbre dans la littérature, dans les arts plastiques, ou encore dans les mathématiques ( sachant que  200 arbres plantés représentent en moyenne 307 m de haies, combien d’arbres devons-nous planter pour recréer 25 000km de haies par an et ainsi atteindre les objectifs des Accords de Paris !). L’imagination sera la seule limite !

L’opérateur  technique  en charge de l’organisation et de la gestion du chantier avec l’agriculteur, sera convié à passer quelques heures dans la classe pour y présenter son métier, le rôle de l’arbre champêtre, le déroulement de la plantation et en quoi l’action des futurs planteurs est déterminante pour l’avenir du pays.

Concrètement:

 

En terme de logistique, il sera demandé aux classes participantes de prendre à leur charge les frais de déplacements en car si nécessaire et d’être accompagnées par 4 parents d’élèves minimum.

 

 

Le jour de la plantation se déroule entre 4 temps :

  • Rencontre avec l’agriculteur : Visite, présentation de sa ferme et de son projet de plantation.
  • Présentation pédagogique des bons gestes de la plantation par l’équipe agroforestière.
  • la plantation de 180 à 200 arbres par la classe et participation à l’installation des tuteurs, des protections contre le gibier et du paillage.
  • le partage d’un pique-nique sorti du sac.

Restitution : 

Il sera demandé à chaque classe de faire un contre-rendu de cette expérience et sur ce qu’ils en ont appris et retenu, en utilisant l’image et le son (vidéo, podcast  associé à un photo-montage, animations…).