Aux Arbres Citoyens de Demain !

 

L’eau, l’air, le sol, les paysages, sont des biens communs dont  la qualité et la pérennité sont l’affaire de tous.

Nos agriculteurs ne peuvent, ni ne doivent, en être les seuls garants.

Alors comment accompagner notre monde agricole souvent à bout de souffle, en perte de sens et de reconnaissance vers une nécessaire transition agro-écologique ?  Comment l’aider à prendre  ce virage aussi difficile que vital, sans blâmer ni juger? Comment encourager nos agriculteurs à se réinventer?

Le monde agricole est le socle de notre civilisation.  Sa santé, son  moral, sa vitalité sont un miroir de notre société. Ses erreurs et ses réussites sont les nôtres, sa transition aussi.

Je veux agir

A l’heure où un « agri-bashing » fragilise et stigmatise un monde agricole déjà précaire, Des Enfants et des Arbres souhaite participer à la réconciliation entre la société civile et ceux qui la nourrissent. 

Ils sont chaque année plus nombreux à avoir le courage et l’humilité de réapprendre à travailler avec la nature et non contre elle.

Alors, qui mieux que les enfants pour aider et prêter main forte aux agriculteurs qui osent remettre en cause leurs habitudes et leurs certitudes  ?

Et quoi de mieux que l’arbre pour recréer des liens ? N’est-ce pas sa nature d’être un trait d’union entre les énergies cosmiques venues du ciel et les énergies telluriques issues du coeur de la terre ? Et si, en cette époque tumultueuse, l’arbre jouait un rôle de trait d’union entre les agriculteurs et les collégiens, entre les générations, entre les urbains et les ruraux, entre aujourd’hui et demain ? L’arbre, chef d’orchestre de la biodiversité, l’arbre remède aux symptômes d’une agriculture productiviste qui épuise nos sols et nos agriculteurs.

Des Enfants et des Arbres invite donc ceux qui seront les citoyens, les parents, les consommateurs, les dirigeants de demain à devenir les acteurs de cette nouvelle révolution agricole dont ils seront les héritiers.

JE veux agir

Humus – Humanité – Humilité


Les arbres que nous plantons feront donc bien plus que compenser le carbone que nous émettons.

Nous plantons des arbres pour  nourrir de nouvelles logiques agricoles, pour que bourgeonnent de nouvelles relations entre producteurs et consommateurs, pour que l’imaginaire de nos enfants soit fertile, et que pousse un avenir résilient..

Des Enfants et Des Arbres

Pour que pousse un avenir fertile et résilient.

Rejoignez-nous